Elegua – Ochosi

ELEGUA
C’est le dieu des chemins, patron des croisements et gardien des portes (il tient les clefs du destin des elegua2hommes). Toutes les fêtes ou cérémonies de Santeria débutent et ce terminent par les chants, rythmes et danses pour Elegua.
Il danse avec son attribut, qui est entre autres, le garabato, avec lequel il ouvre les chemins des hommes. C’est le lien entre le monde des divinités et des hommes, et a des très forte relation avec Orunmila. Rien n’est fait sans sa permission, il est le premier appelé avant n’importe quel Orisha, vu qu’il ouvre les portes entre les différents mondes ainsi que les chemins de la vie.
Il est le plus terrible des dieux puisqu’il détient les clefs du destin. Equivalent de « Saint Antoine de Padoue » dans le catholicisme.
Ces couleurs sont rouge et noir ou noir et blanc, et assigné au chiffre 3 et 21.

OCHOSI
OchosiOchosi ou Oshosi (on peut aussi recontrer Oxosi ou Oxossi) fait parti des Orishas majeurs. C’est un chasseur doté d’une grande acuité visuelle et d’une ouïe très fine. C’est aussi un pêcheur. Il est le 3ème du groupe des Orishas guerreros (Orisha Oddé ou ibori) avec Elegguá, Oggún et Osun. Personne ne connaît mieux les chemins de la forêt que lui, en ce sens, il est aussi le dieu de la forêt. Il représente les forces de la nature. Il est donc naturellement le patron de la faune (surtout des oiseaux) et de la flore ainsi que des chasseurs, des pêcheurs ou des personnes qui travaillent au contact des animaux et plus particulièrement avec les chiens. Il est également grand magicien (le seul parmi tous les Orishas du panthéon Yoruba) et voyant et est considéré comme l’osolikere (le magicien de la forêt). Tout ce qui a rapport avec la chasse ou la pêche lui appartient.
Les couleurs de Ochosi sont le jaune et le bleu.

flecheRETOUR